Share:

Suremballages IV

Les liquides intraveineux (IV) comme les colloïdes, les cristalloïdes, les produits sanguins et les solutions contenant de l'oxygène sont des solutions préparées chimiquement et administrées au patient. Ils sont adaptés aux besoins de l'organisme et utilisés pour remplacer les liquides, les sucres, les sels, les graisses et d'autres substances vitales pour le corps humain et/ou pour faciliter l'administration de médicaments IV.

La poche de liquide intraveineux est munie d'un orifice pour l'injection de médicaments et d'un orifice pour le kit d'administration. Les deux orifices se trouvent sur le fond de la poche d'intraveineuse lorsqu'elle est maintenue en position verticale. L'orifice d'injection du médicament permet l'injection du médicament dans le liquide pour utilisation par professionnel de la santé. Le port du kit d'administration accueille la pointe du kit d'administration IV (tubulure IV).

Produits pour suremballages IV

Apprendre encore plus

La plupart des liquides pour perfusion intraveineuse est emballée dans des poches de plastique souple ou de vinyle de différentes tailles, allant de 10 à 3 000 millilitres. Les solutions plastiques les plus courantes pour les poches primaires sont à base de PVC ou de polypropylène. Pour l'emballage secondaire, le suremballage est habituellement fait de PP ou d'un matériau de type PP/PA. Si une barrière plus élevée est nécessaire, des solutions de conditionnement sont disponibles avec des couches de SiOx ou d'AlOx qui constituent une barrière pour les matériaux. Comme les liquides intraveineux sont presque exclusivement stérilisés à la vapeur, les matériaux doivent très bien résister à des températures de 110-125 °C / 230-260 °F.

Nos films de suremballage gardent une stérilisation fiable

Wipak offre des solutions de suremballage IV standard et à haute barrière qui résistent aux chocs liés à la stérilisation, au transport, au stockage et à la manipulation. Nos produits sont sans PVC.

Au lieu de matériaux SiOx et AlOx qui se cassent facilement lors de la manipulation et du transport, la solution Wipak est basée sur une couche EVOH et une technique de production spéciale qui permet une récupération rapide de la barrière après stérilisation. Le plus grand avantage est que le matériau ne s’ouvre pas dans le conditionnement, ce qui pourrait compromettre l'efficacité du produit à l'intérieur.

Pour le producteur, cela signifie moins de réclamations liées à des conditionnements défectueux; le personnel infirmier se retrouve avec moins d'emballages inutilisés et les patients bénéficient d'une plus grande sécurité.