Wipak explore de nouveaux modèles économiques pour augmenter la coopération tout au long de la chaîne de valeur.

Il est essentiel d’intégrer les procédés et d’encourager la collaboration pour assurer un avenir durable tout en répondant aux besoins de nos clients et des consommateurs.

L’évaluation du cycle de vie de l’emballage, le calcul de l’impact environnemental de nouveaux concepts et la prise en compte de différents critères de durabilité permettent à Wipak d’utiliser plus efficacement les ressources.

Sachet à fond plat climatiquement neutre

Exemple de nouveau modèle économique

Wipak a analysé plusieurs concepts d’emballage pour le fabricant de produits à base de viande Mar-Ko afin de comparer leurs impacts environnementaux. Toutes les phases principales du cycle de vie des films d’emballage ont été passées en revue, des matières premières à la mise au rebut en passant par la production. Un nouveau composite de papier spécialement développé pour Mar-Ko réduit le potentiel de gaz à effet de serre de l’emballage de presque 40 % comparé à la solution plastique antérieure. La solution de composite est également moins gourmande en énergie fossile, avec une baisse d’un tiers.

Résultat, en 2016, Mar-Ko a remplacé son emballage en plastique métallisé par ce composite de papier durable. Lors d’une seconde phase, les émissions d’équivalent CO2 liées aux produits ont encore diminué en 2017 grâce à la technologie primée de Wipak ProDirect® qui permet d’imprimer sur le composite de papier par un procédé numérique à jet d’encre. Les émissions d’équivalent CO2 restantes sont compensées par un projet local de protection du climat baptisé « Waldschutz im Harz » (préservation des forêts dans la région du Harz).